Retourner au site institutionnel du Mémorial de la Shoah
Accueil 
de la Librairie 
 
Les rencontres 
de la librairie 
 
Informations 
pratiques 
 
Mon compte 
 
 Mon panier 
(80 articles)
 
 Recherche Avancée
 Recherche Rapide :
 Catalogue
 Conseils de lecture
 Les nouveautés
 Livres neufs à prix réduit
 Témoignages  Témoignages
Titre : Nous étions indésirables, en France - Une enquête familiale
Auteur : Suzanne Pollak
Editeur : TRACES & EMPREINTES
Prix : 12,50 €    25,00 €
Livraison sous 8 jours.
Résumé :
Ce livre offre un témoignage nourri des souvenirs et de la correspondance des familles Pollak et Leo. Il permet de suivre l’itinéraire d’un couple d’intellectuels juifs dans les années 1930 et 1940. La montée de l’antisémitisme en Allemagne et en Autriche, l’Anschluss, l’exil en France, l’internement en tant que ressortissant d’une puissance ennemie en septembre 1939, puis en mai 1940, les camps du Sud de la France (Saint-Cyprien et Gurs), puis la clandestinité, la résistance et enfin le retour en Autriche en 1945 sont racontés de manière vivante, émouvante, et passionnante.

Un des aspects qui est le plus original, est le récit de l'engagement dans la Résistance au sein d'un bataillon du père de Susanne Pollak. La participation d'antifascistes étrangers à la Résistance est en effet une question historiographique très étudiée, mais la bibliographie concernant les Autrichiens se limite aux actes, devenus introuvables, d'un colloque organisé par Félix Kreissler (Les Autrichiens dans la Résistance, Presses de l'Université de Rouen et du Havre, 1986) et aux mémoires d'un homme (Gerhard Léo, Un Allemand dans la Résistance, le train pour Toulouse, Ed. Tirésias, 1997). Ce livre vient donc en partie combler cette lacune.

Ce livre est un document intéressant non seulement sur la Seconde Guerre mondiale, mais aussi sur la perception de cette période dans la France de la fin des années 1980, c'est-à-dire juste après le procès Barbie mais avant ceux de Touvier et de Papon. Le livre est en effet construit sous la forme d'une enquête que l'auteure mène en France pour comprendre pourquoi elle y est née en 1942, ce que ses parents ne lui ont jamais expliqué. Le récit offre un regard passionnant sur la manière dont ses interlocuteurs décrivent la période de l'Occupation, dévoilant la réalité de l'internement massif des étrangers que la très grande majorité de la population française ignorait alors. Un chapitre évoque l’abbé Glasberg et les amitiés judéo-chrétiennes à Lyon, l’aide aux persécutés, la création d’une maison de refuge dans le Rhône fin 1941. Un important fond documentaire et iconographique ainsi qu’un appareil critique, un index des personnes, une chronologie de l’exil et de l’internement complètent le récit et les témoignages.
Paru le : 15/12/2009
ISBN / EAN13 : 9782918308010
Nombre de pages : 264
Support : Livre
Dimension / Poids : 21 x 21,5 cm / 0,40 Kg
Conditions générales de vente | Informations légales
Copyright © 2013 - Mémorial de la Shoah - Tous droits réservés