Retourner au site institutionnel du Mémorial de la Shoah
Accueil 
de la Librairie 
 
Les rencontres 
de la librairie 
 
Informations 
pratiques 
 
Mon compte 
 
 Mon panier 
(0 articles)
 
 Recherche Avancée
 Recherche Rapide :
 Catalogue
 Conseils de lecture
 Les nouveautés
 Livres neufs à prix réduit
 Témoignages  Collection Témoignages de la Shoah - FMS
Titre : Fringale de vie contre usine à mort
Auteur : Régine Skorka-Jacubert
Editeur : LE MANUSCRIT-FMS
Prix : 23,90 €
Livraison sous 8 jours.
Résumé :
La personnalité et le dévouement de Régine, née en 1920, se sont forgés au sein de sa famille juive polonaise : elle seconde sa mère pour élever ses frères, puis, après leur émigration à Nancy, pour tenir l’étal au marché auquel elle se consacre entièrement dès treize ans. Elle y développe son sens du contact humain qui se prolonge plus tard dans la création d’une association sportive juive fédératrice de jeunes de cette région où sont déjà connues les persécutions antijuives des nazis outre Rhin.
Après avoir suivi sa famille à Bordeaux durant l’Exode en mai 1940, elle revient seule en Lorraine pour y travailler, bravant les restrictions de circulation de la « zone interdite ». Énergique et combative, elle bénéficie de la complicité de la police des étrangers de Nancy et de celle des cheminots pour visiter régulièrement ses parents et ses deux frères qui, victimes des lois de l’État français, sont assignés au camp de La Lande.
Réfugiée à Lyon en juillet 1942, elle rejoint les groupes combattants juifs de l’UJRE, comme son frère Jérôme, qui seul s’échappa du camp de La Lande avant la déportation à Auschwitz de ses parents et de son jeune frère. Régine parviendra par la suite à sauver trois de ses très jeunes cousins. Elle a vingt-quatre ans lorsqu’elle et Jérôme sont arrêtés par la Milice lyonnaise pour acte de résistance le 22 juin 1944. Reconnus juifs, ils sont interrogés par Klaus Barbie, enfermés au Fort Montluc puis déportés à Auschwitz-Birkenau, via Drancy.
Dans l’effroyable univers déshumanisé où elle est précipitée, Régine garde sa combativité, et grâce aux solidarités qu’elle suscite, survit trois mois à la faim, au froid, à l’épuisement, à la violence, aux sélections arbitraires, à l’angoisse et à la mort omniprésentes. Puis transférée dans le camp de travail de Kratzau (Tchécoslovaquie), elle y manifeste toujours et encore son esprit de meneuse, sa débrouillardise et son intelligence.
Au lendemain de l’Armistice, elle est libre et pèse 29 kg. Elle trouve toutefois la force de rejoindre par elle-même Nancy et ceux des siens qui ont survécu à la Shoah : Jérôme est là, mais 21 membres de leur famille ont été assassinés.
Ce témoignage est le fruit d’un patient travail d’écoute et de transcription, réalisé avec sensibilité par Jean Henrion, pour que la parole édifiante de cette femme d’exception continue de servir l’humanité.
Paru le : 04/02/2009
ISBN / EAN13 : 9782304025583
Nombre de pages : 257
Support : Livre
Dimension / Poids : 14 x 22,50 cm / 0,37 Kg
Conditions générales de vente | Informations légales
Copyright © 2013 - Mémorial de la Shoah - Tous droits réservés