Retourner au site institutionnel du Mémorial de la Shoah
Accueil 
de la Librairie 
 
Les rencontres 
de la librairie 
 
Informations 
pratiques 
 
Mon compte 
 
 Mon panier 
(347 articles)
 
 Recherche Avancée
 Recherche Rapide :
 Catalogue
 Conseils de lecture
 Les nouveautés
 Livres neufs à prix réduit
 Histoire et culture juive  Identités juives
Titre : Raisons de naturaliser les Juifs
Auteur : John Toland
Editeur : PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE
Prix : 23,33 €
Livraison sous 8 jours.
Résumé :
Bien que publié en 1714, le texte du philosophe irlandais John Toland (1670-1722), Raisons de naturaliser les Juifs, est traduit pour la première fois en français. Il s'agit d'un de ces livres qu'un injuste sort a failli faire disparaître physiquement et intellectuellement de l'histoire de la pensée humaine. Et pourtant il mériterait de figurer en tête des plus grands textes que la philosophie ait produit sur la tolérance. Certaines des meilleures études consacrées à l'histoire des Juifs dans l'époque moderne ont cependant reconnu l'intérêt de premier plan des Raisons de naturaliser les Juifs. Léon Poliakov, dans son Histoire de l'antisémitisme, relève l'originalité de la position de l'auteur dont le philosémitisme tranche avec l'antijudaïsme agressif de l'époque. L'historien anglais Cecil Roth y reconnaît "l'un des plus précoces plaidoyers pour une attitude libérale à l'égard des Juifs". Enfin dans son ouvrage sur l'émancipation des Juifs en Europe, Jacob Katz souligne le caractère novateur d'une pensée qui fonde les thèmes majeurs des théories de l'émancipation. Toland innove à un double titre. D'une part, il n'interprète plus l'histoire juive à la lumière de l'Histoire sainte: il renonce à y déchiffrer un dessein providentiel pour la lire comme une histoire simplement humaine. D'autre part, sa proposition de naturalisation générale vise à instituer les Juifs en citoyens de plein droit, et à en finir avec des régimes juridiques antérieurs où l'octroi de privilèges ou d'immunités spécifiques les maintenait toujours en lisière de la citoyenneté. Ainsi, la naturalisation générale des Juifs n'est pas une forme de la tolérance parmi d'autres : elle en constitue, pour Toland, la forme achevée. Ce livre est donc une extraordinaire leçon sur la tolérance comme vertu positive, dans son rapport à la citoyenneté.
Paru le : 01/10/1998
ISBN / EAN13 : 9782130494577
Nombre de pages : 194
Support : Livre
Dimension / Poids : 15 x 22 cm / 0,29 Kg
Conditions générales de vente | Informations légales
Copyright © 2013 - Mémorial de la Shoah - Tous droits réservés